Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le temps qui passe...

Publié le par Katell d'Ys

Cela fait longtemps... J'ai étrangement plaisir à revenir ici. Pour combien de temps ? On verra bien.

J'ai arrêté le scrap depuis quelques années, ma complice, Marie, a fait de même pour se tourner vers d'autres horizons. Je pense que le fait d'être à deux nous boostaient bien mais c'est du passé. Rien ne dure jamais. Les choses changent, évoluent...

Je lis.... Beaucoup... Plusieurs livres par mois et j'essaie de dessiner mais... j'essaie...

Je n'en reviens pas du temps qui passe. Je n'ai jamais oublié ni Noëlle ou Rony ou d'autres...

C'était Fabrice qui nous reliait les uns aux autres. Il avait su créer ces amitiés virtuelles qui paraissent insensées tant elles sont virtuelles et pourtant...

Je passe quelquefois sur vos blogs. Je n'y dépose rien mais je pense à vous et je n'oublie pas.

Je n'ai rien oublié de ce temps là. Surtout pas cette trop courte mais riche époque vécue avec Lui...

Je ne sais pas si je continuerai à venir ici mais peut-être... Après tout, pourquoi pas ?

 

Publié dans Des pensées...

Partager cet article
Repost0

Du côté de Kermelo

Publié le par Katell d'Ys

Les bateaux se reforment dans le fond des océans pour retrouver les marins qui auraient été engloutis par les flots...

Publié dans Carnet de Voyages

Partager cet article
Repost0

Sainte Barbe du Faouët

Publié le par Katell d'Ys

J'ai tout de même réussi à terminer ce dessin ! Je n'avance pas bien vite mais... d'un oeil !... :-)

C'était en juin, à Sainte-Barbe du Faouët. ça paraît loin déjà.

L'été se termine...

 

Publié dans Carnet de Voyages

Partager cet article
Repost0

Le miroir de l'Ame

Publié le par Katell d'Ys

Je ne m'attendais pas du tout à cela mais doit on s'y attendre ? Même si l'on sait que l'on peut être sujet un jour à ce problème parce-que pour moi, tous les" ingrédients" sont réunis...

Mardi dernier, j'ai vu brutalement mon champs visuel rétréci. Le temps de consulter en urgence sachant que ce n'était pas anodin, le temps de voir l'anesthésiste, le chirurgien et me voilà sur la table d'intervention pour recollement d'une rétine qui s'est brusquement déchirée et décollée !

Intervention bien déroulée et une semaine allongée le plus possible sur le côté gauche. Mauvaise vision de l'oeil opéré tant que le gaz ophtalmique n'est pas évacué mais qu'importe si je vois ! Il faut compter un mois...

Ce matin, contrôle et le top du top : j'ai pu retourner voir la mer ! 8 jours sans la voir et je suis mal !!! Quel Bonheur ! L'amie qui m'accompagnait (je ne peux conduire durant un mois) riait devant ma mine réjouie !

Bon, ce qui est fait est fait et puisque ça s'arrange... Pourvu que ça tienne ! Mais il n'y a pas de raison et je préfère rester positive et me dire que j'ai de la chance ! Je n'ai jamais autant aimé ma balade que ce matin !

Publié dans Des pensées...

Partager cet article
Repost0

Ouessant

Publié le par Katell d'Ys

En juin 2015, j'y suis retournée avec mon amie Clo...

OuessantOuessantOuessant
OuessantOuessantOuessant
OuessantOuessant

Quand cousin Bernard prend ses vidéos...

Je ne me lasse pas d'écouter ce morceau et ça me donne envie d'y retourner...

Publié dans Des pensées...

Partager cet article
Repost0

Rompre !

Publié le par Katell d'Ys

Une belle découverte et beaucoup de vérités positives... Je connais quelqu'un qui aurait aimé...

Pour s'engager dans l'action, il faut d'abord prendre conscience. Le fonctionnement du monde se nourrit de notre consentement. Tout comme nous nous habituons insensiblement à l'inacceptable…Jusqu'à l'irruption soudaine des formes diverses de l'indignation. Ne serait-il pas temps de retirer notre consentement et d'agir dès maintenant pour construire cet "autre monde possible" ? Voilà ce à quoi tente de répondre Dominique Boisvert dans ce livre. Comment en vient-on à prendre conscience que la rupture devient plus que nécessaire avec l'état du monde dans lequel nous vivons ? Quelles sont les causes de notre soumission et de notre consentement ? Quelles sont les sources du pouvoir et comment s'articule notre adhésion (in)volontaire au discours dominant ? Prendre conscience, puis décider de rompre. Voilà l'amorce. A partir de là, comment opérer concrètement cette rupture ? Pour nous aider à y voir plus clair, Dominique Boisvert passe en revue une série de thèmes et d'institutions à travers lesquels il est possible d'appréhender de nouveaux rapports au monde : argent, vitesse, propriété, guerre, individualisme, compétition, (sur)consommation, travail, technologie…Ne craignant pas d'en appeler à l'utopie, l'auteur n'en demeure pas moins lucide en relevant les écueils qui ne manqueront pas de se présenter. Mais espérant par-dessus tout, il montre que plusieurs expériences d'hier et d'aujourd'hui permettent de dessiner les contours de la voie à suivre et constituent les fondations sur lesquelles bâtir. Que faire pour ne pas désespérer ? A cette question existentielle, Dominique Boisvert insuffle une bonne dose d'optimisme et de détermination. Il donne ainsi corps au cri que tentent de faire entendre les "indignés". Parce que la rupture est aussi le premier pas nécessaire vers une ouverture.

Publié dans Des livres

Partager cet article
Repost0

Purge

Publié le par Katell d'Ys

 

Je viens de terminer ce livre de Sofi Oksanen. Roman éprouvant à la lecture car l'on sait que tout est vrai, même si c'est un roman... Des situations similaires ont existé !  J'ai parfois eu du mal à le lire... et je me dis que d'autres ont eu du mal à le vivre !

 

 

En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes.

Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte.

Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se révéler, en lien avec le passé de l’occupation...


 

 

Publié dans Des livres

Partager cet article
Repost0

On n'oublie jamais...

Publié le par Katell d'Ys

Ainsi le chagrin passe et nous habite et on continue à vivre car il le faut et le désespoir de perdre ceux qu'on aime se transforme en une triste tendresse.

Publié dans Des pensées...

Partager cet article
Repost0

Sur l'île

Publié le par Katell d'Ys

 

Sur l'île
Sur l'îleSur l'île

Publié dans Carnet de Voyages

Partager cet article
Repost0

Brandivy

Publié le par Katell d'Ys

Toute cette journée, j'y ai pensé...

Publié dans Des pensées...

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>