Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

33 articles avec des pensees...

Qui voit Groix, voit sa Joie !

Publié le par Katell d'Ys

Escapade à Groix le temps d'un week-end !

"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison
"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison

"Nous sommes les lieux où nous avons été, ils font partie de nous." Jim Harrison

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Le camion bleu

Publié le par Katell d'Ys

 

Sans horaires,

Sans contraintes,

Sans peur !

Dormir au milieu des arbres avec juste les bruits de la forêt qui nous entoure...

Le secret de vacances réussies !

 

 

 

Dans le Morvan
Dans le Morvan
Dans le Morvan
Dans le Morvan
Dans le Morvan
Dans le Morvan
Dans le Morvan

Dans le Morvan

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Au-revoir Simone...

Publié le par Katell d'Ys

 

"Je voudrais vous faire partager une conviction de femme et je m'excuse de le faire devant une assemblée presque composée exclusivement d'hommes. Aucune femme ne recourt de gaieté de coeur à l'avortement. L'avortement est un drame et il sera toujours un drame."

                                                                                                             Simone Veil

Merci Madame Veil...

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Le deuil

Publié le par Katell d'Ys

 

Le deuil ! Qui a inventé cette énormité en parlant des "5 étapes de la période de deuil" ? Risible...

Ce matin, j'écoute l'un de tes nombreux CD que tu avais préparé très soigneusement juste pour moi et je me souviens...

Encore que, je n'ai besoin de rien pour me souvenir !

Quatre années ont passé depuis ce matin de juin où tu es parti...  

J'ai eu de la chance. J'ai connu cette belle histoire et plus que ça : Un truc de dingue qui vous apporte le paradis sur terre, que l'on ne vit qu'une fois dans sa vie ! Mais, Lamartine l'a bien écrit :"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé"

Je ne veux plus entendre parler de ces foutus conneries : "Faire son deuil" !!! C'est tout aussi grotesque que l'expression :"Refaire sa vie !" On a une vie, pas deux ou trois... C'est la nôtre et puis c'est tout !

Donc,

On peut faire le deuil d'un objet ou d'un lieu mais pas de l'Amour de sa Vie !

 

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Sans titre... Par manque de mots !

Publié le par Katell d'Ys

https://www.change.org/p/bloquer-le-pen-sans-soutenir-macron-c-est-possible-apres17h?recruiter=717331238&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

Vote ? Abstention ? Ou (et) Pétition ?

En votant après 17h.

 

 

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

La possibilité d'une île

Publié le par Katell d'Ys

Superbe journée à Groix aujourd'hui.

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Music for a dream

Publié le par Katell d'Ys

Ecouter "Music for a dream", c'est se laisser bercer avec Judy Garland : Over the Rainbow, Beethoven : la 6ème symphonie... Tant d'autres réunis dans ces 2 CD, uniques.

Entendre ces morceaux choisis, la veille de Noël, ça n'a rien d'inhabituel pour moi sauf que, j'ai toujours autant de frissons... Mais à quoi sert Noël s'il n'y a pas d'émotion ? S'il ne reste pas une petite part de magie quelque part, enfouie au fond de nous même ?

Merci Fabrice...

Un agréable Noël à tous ceux qui passent ici...

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Les boules de Noël

Publié le par Katell d'Ys

Comme un écho à mes propres réflexions, un article de mon magazine "Causette" que je m'offre chaque mois et qui chaque mois m'épate ! Un texte écrit par Cathy Yerle qui s'intitule :

                                                        LES BOULES DE NOEL

 

 

Il me semble que je l'ai toujours vu là, dans ma rue, coincée sous le distributeur automatique de billets, entre la banque et le supermarché. Ce n'est pas à proprement parler une voisine. Pas vraiment non plus une copine, même si on papote souvent du soleil ou de la pluie. Elle gagne sa vie sur le trottoir en accomplissant l'extraordinaire performance de rester assise par terre toute la journée, avec ses gros pieds nus à l'air, la main en forme de coupelle et un marmot poisseux dans les jupons. Je connais aussi son jules. Un gars tout rond, tout brun qui tend la main plus loin, près du bureau de poste. De temps en temps, il vient lui dire des mots remplis de "r", puis après, il repart au bureau. De poste.
Elle n'est ni belle, ni moche, ni jeune, ni vieille. Elle est juste là. Souriante. Mais malgré tout, elle me gêne. Elle me gêne quand je mets ma carte bleu dans le distributeur et que j'enfourne les billets dans mon sac comme une voleuse. Elle me gêne quand je sors du magasin, le caddie bourré à craquer de victuailles alors que son mioche s'égosille à s'en faire péter les cordes vocales. Elle me gêne quand il pleut, en encore plus quand il neige. Elle est plantée là, tous les jours, comme le témoin de mon impuissance.
Le pompon, c'est en décembre. A la fin surtout, vers Noël. Quand j'ai sorti les gants, l'écharpe et le bonnet et qu'elle a toujours ses gros pieds nus et que ce n'est sûrement pas parce qu'elle a laissé ses petits souliers sous le sapin. Quand le supermarché dégueule de chocolats, de champagne, de foie gras, de dindes et que toutes ces horribles lumières clignotent à qui mieux mieux de tous les côtés de la rue et que j'ai trop envie de lui dire : "Allez, viens chez moi, je vais nous faire un thé. Après, on jouera au Monopoly pour voir si on te trouve une maison", mais que j'arrive à peine à la regarder.
A chaque fois, je me dis qu'il faut que j'agisse, que je milite, que je fasse une pétition pour elle, son morveux, son gros mari et aussi pour toutes ses copines et copains qui sont devant le cinéma d'art et d'essai, un peu plus loin. Celui qui a une super programmation humaniste, engagée, où, quand tu fais la queue pour avoir ta place avec tes gamins pour le Kid de Chaplin, à l'occasion de la séance de Noël, il y en a des dizaines, de kids, qui te regardent la main tendue et la morve au nez. Une pièce pour Gavroche et hop, v'la Cosette qui radine. Et après, c'est la mamie qui tend la paluche. Du coup, des fois, tu craques, tu leur dis, limite énervée, que tu ne peux pas donner à tout le monde, que c'est pas écrit "mère Noël" sur ton bonnet. Eux, ils se contentent d'articuler langoureusement :"Madame, madame" en te regardant la tête penché, pour bien pénétrer ton regard et transpercer ton coeur. J'aimerai leur dire que je ne suis pas une madame, que la charité, c'est pas mon truc, que je voudrais que mes impôts participent à les accueillir, les réchauffer, les scolariser, pas à illuminer les trottoirs de la ville avec des guirlandes en forme de pères Noël obèses ou d'angelots ventripotents.
Mais je ne moufte pas. J'entre dans la salle, les yeux rivés sur mes petits souliers. La séance terminée, je rentre vite chez moi en évitant du regard les tentes alignées près de la sortie de secours et, plus loin, la place vide de ma copine aux pieds nus, entre le distributeur et le supermarché.
Je couche mes gamins en omettant de leur lire la fin de "la petite fille aux allumettes" et je me sers un grand verre d'antidépresseur à 12°5 que je sirote face au sapin en me disant que moi aussi, comme lui, j'ai les boules.

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

Vivre

Publié le par Katell d'Ys

Vivre

Nothing Else Matters... Slowpoke... Soldier of Fortune... Solitude... Think About the Times... April... Rainbow Eyes... Take a Walk on the Wild Side... Your Lies Become You... In the Court of the Crimson King... Planet Caravan... A Pillow of Winds... Song for Europe...

J'écoute et je me souviens...

Tu me manques...

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

La Vérité

Publié le par Katell d'Ys

La Vérité

Toutes les Vérités que l'on tait deviennent venimeuses.

F. Nietzsche

Publié dans Des pensées...

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>